Copy
La crise les avait fragilisées, les néobanques veulent les détrôner. 
18.01.2019
Planet
💌 FORWARDEZ-NOUS 💌
LES NÉOBANQUES INDÉPENDANTES ACCÉLÈRENT LE RYTHME ET S’ÉCHAPPENT DU PELOTON
Fondateur N26

La néobanque allemande N26 vient d'annoncer une levée de fonds de $300 millions.

Et de deux : quelques mois plus tôt, la fintech britannique Revolut, une banque en ligne 100% mobile, récupérait €250 millions.

Et selon les dernières rumeurs, elle pourrait en récupérer 500 auprès du méga-fonds Softbank. 

POURQUOI C'EST IMPORTANT : 
# Avec ces levées, ces néobanques vont pouvoir devenir des banques globales et séduire de plus en plus de millenials
# Les offres concurrentes des banques traditionnelles peinent alors à lutter, même s'il reste encore du chemin à parcourir pour les nouveaux entrants. 
C'EST UN CAR-TON !

Fondée en 2015, Revolut compte maintenant +3 millions de clients en Europe et enregistre 8000 ouvertures de compte chaque jour.

De son côté, N26 annonce 2,3 millions de clients dont 600.000 en France, et €1 milliard de dépôts enregistrés sur les comptes de ses clients. 

Et donc : 

# La croissance permet à N26 d'être désormais valorisée $2.3 milliards 5 ans après sa création, contre $7.9 milliards pour Commerzbank qui compte plus de 50.000 employés… et 140 ans d’existence.

# Et l'écart risque de se réduire encore dans les années à venir, les néobanques ayant réussi à séduire un public jeune dont la customer lifetime value est élevée.

60% des clients de N26 ont moins de 34 ans
QUEL EST L’INGRÉDIENT SECRET ?

Les millenials sont frustrés des banques traditionnelles (opacité, complexité des solutions...). N26 tire d'ailleurs son nom du nombre de carrés d'un Rubik’s Cube.

Alors, quelle stratégie pour les séduire ?  

1/ Ils mettent l’expérience client au centre d’une stratégie marketing bien huilée pour créer une banque à l’image de leurs clients : cool, mobile et internationale. La banque devrait être aussi simple qu'un compte Gmail expliquait le directeur marketing de Revolut.

2/ Ils nouent des partenariats avec des solutions que les millenials utilisent (vraiment). Revolut propose par exemple d’acheter des cryptos depuis sa plateforme. N26 s'est quant à elle associée à TransferWise pour les virements internationaux et avec Auxmoney, un organisme de crédit destiné aux étudiants et aux freelances. 

3/ Ils créent enfin une expérience personnalisée en misant sur l'analyse des données utilisateurs. Pulse26 de N26 propose par exemple des rapports sur les entrées et sorties d'argent pour vous proposer des services complémentaires personnalisés (prêts, placements financiers, carte de crédit premium...). 

LES BANQUES TRADITIONNELLES ONT-ELLES ENCORE LEUR CHANCE ?

Orange Bank (anciennement Groupama Bank), Hello Bank (BNP), Simple (BBVA)... Elles tentent en tout cas de surfer sur la tendance. Mais il y a (au moins) trois freins :

1/ Il est difficile de se différencier sur les prix car toutes les offres d'entrée sont gratuites. 
2/ Le coût d’acquisition des clients reste élevé à cause des offres de parrainage qui pèsent lourd : jusqu’à 24% des revenus bancaires. 
3/ La loi du first-mover advantage semble s’appliquer à ces néobanques qui verrouillent leur clientèle une fois conquise.

Conséquences : Orange Bank a annoncé une perte de €68 millions en 2018, et le groupe BPCE a renoncé au lancement de Fidor, une néobanque qu’il avait pourtant racheté à prix d’or

Mais, pas si vite. Il reste tout de même du chemin à parcourir :

# Les nouveaux entrants doivent convaincre les régulateurs et surmonter le casse-tête juridique. L’organe de régulation de la finance allemande a accusé récemment accusé N26 de laxisme dans la vérification des papiers d'identité, laissant planer un risque de blanchiment d’argent.

# Les réseaux sociaux et apps de messagerie intègrent maintenant des moyens de paiement. Le chinois WeChat Pay permet par exemple de commander un taxi ou de payer son loyer. Le but de ces Super Apps ? Garder les consommateurs captifs d'un écosystème de services afin d'analyser leurs dépenses et même proposer des prêts bancaires. Elles occupent alors la position idéale pour devenir... les banques de demain. 


 NOW PLAYING... Vous dansez - Kza (2014) | Le week-end s'annonce bon 🖖

NOUS SOMMES LÀ POUR VOUS SOUTENIR 🙌
Les révolutions qui changent notre monde se font grâce à l'envie et la détermination d'acteurs et entreprises qui décident de bousculer le statu quo.  

On met votre mission à l'honneur : si vous souhaitez que l'on écrive sur votre projet ou entreprise dans la newsletter, contactez-nous par email ;) 
VOUS AVEZ AIMÉ ? 

         
Share
Tweet (@planet_nl)
Share
🔱 REJOIGNEZ NOTRE GROUPE PRIVÉ
INSCRIPTION       ARCHIVES      MISSION
Copyright © 2019 Planet, All rights reserved.


Modifier ses préférences ou Se désinscrire