Copy
Inscription - Désinscription - Archives - Voir la version en ligne
Fin de l'année, c'est l'heure des bilans. Et comme chaque année, il a fallu faire des choix : les bonnes surprises comme les séries Ted Lasso ou la saison 3 de Search Party méritent-elles pour autant un top 10 ? La saison 2 de PEN15 est excellente, mais la série était déjà dans notre top 2019…  Et le duo DAVA, qu'on pourrait mettre dans nos favoris tous les ans ?

Mais c’est comme ça : un top c’est subjectif, voilà pourquoi, en plus de notre top 10, nous vous invitons à élaborer le vôtre avec un sondage tout prêt à remplir ci-dessous. Et si vous souhaitez faire savoir au monde entier ce qui vous a fait rire cette année, n’hésitez pas à partager votre sélection sur Twitter ou Instagram avec le hashtag #TopHAHA2020.

Fin des votes et résultats dimanche prochain, en attendant, passez une très bonne fin d’année !
 

Un avis, une recommandation ? Ecrivez-nous à l'adresse suivante : revuehaha@gmail.com.
Film de Caroline Vignal, avec Laure Calamy. Sorti le 16 septembre. Durée : 1h37.

Beau succès public et critique d'une année cinéma compliquée, le deuxième film de la réalisatrice Caroline Vignal s'ouvre comme un vaudeville, mais surprend en déjouant toutes les situations trop attendues. Buddy movie avec un âne récalcitrant, la comédie trouve dans cet appareillage des gags de cartoon, quand le rire ne vient pas du casting parfait : Benjamin Lavernhe, Olivia Côté ou, évidemment, l'excellente Laure Calamy. Elle est à l'image du film, toujours juste. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #71.
 
Compte Instagram de Lison Daniel. Créé avec Laura Daniel en 2017. 238 000 abonnés.

Incontournable dès les premières semaines du confinement, le compte Instagram de Lison Daniel s'est brillamment adapté à la situation, explosant au passage son nombre de followers. Le visage déformé par un filtre, la comédienne devient subitement Gaëtan, acteur trentenaire un chouïa intense, ou Jérôme, coach sportif anglophile et hyper enthousiaste. Une vraie réussite comique, grâce à un sens du détail d'une précision extrême et une interprétation dévouée. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #58.
 
Film de Sophie Letourneur avec Marina Foïs et Jonathan Cohen. Sorti le 2 septembre. 1h41.

Aussi hilarant que dérangeant, Enorme joue avec les genres, du film d'horreur au documentaire, pour mieux nous désorienter. Tout en restant, au fond, une comédie grotesque sur la grossesse. Ici, Jonathan Cohen et son sens de l’embrouille allié à une «papagâteauïsation» en cours, fait ce qu’il sait mieux faire : prendre toute la place. A côté, Marina Foïs subit : on jurerait revoir là Sophie Pétoncule, mais quadragénaire et surnévrosée. Un vrai couple de cinéma. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #71.
 
Film de Judd Apatow avec Pete Davidson. Sorti le 22 juillet. Durée : 2h18.

Judd Apatow, le grand auteur mélancomique américain des années 2000 signait son retour en juillet. Et pour mettre à jour sa comédie de l’immaturité, le réalisateur d’En cloque, mode d’emploi n’aurait pas pu trouver mieux que l’humour désespéré, les yeux cernés et le débit codéiné de Pete Davidson, parfait en échalas irresponsable qui commence à peine à sortir de l’adolescence, dans une banlieue délaissée de New York. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #67.
 
Spectacle de stand-up. Sorti le 10 mars sur Netflix. Durée : 1h11.

Extralucide, Marc Maron aura devancé une année apocalyptique. Dans cet End Times Fun sorti juste avant le premier confinement, le comique quinquagénaire fait étalage de ses observations et théories sur le piteux état du monde, de Donald Trump au réchauffement climatique, et en appelle, quasi-prophétiquement, à une catastrophe «qui pourrait tous nous rassembler». Lire notre critique en intégralité dans HAHA #60.
 
Spectacle d'impro. Sorti le 21 avril sur Netflix. Durée : 3x50 mn.

«Est-ce qu’il y a quelque chose dans un futur proche qui vous enthousiasme ou que vous redoutez ?». C’est par cette question et l'échange avec le spectateur qui s’ensuit que le spectacle se construit. Une invitation à un mariage ou le stress des examens ? Thomas Middleditch et Ben Schwartz peuvent démarrer leur impro : les deux s’amusent comme des gosses, se perdent parfois, mais toujours retombent sur leurs pattes. Un spectacle hilarant d’un genre mal-aimé, le théâtre d'improvisation, quasi-inédit jusque-là à l’écran. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #63.
 
Série de Noé Debré avec Xavier Lacaille. Sortie le 3 avril sur FranceTV. Durée : 10x30 mn.

Excellente surprise du printemps, Parlement raconte les galères de Samy, jeune assistant parlementaire fraîchement débarqué à Bruxelles. Portée par Xavier Lacaille, aux allures de Pierre Richard subtilement ingénu, et Noé Debré, co-scénariste de Problemos notamment, Parlement est une vraie workplace comedy hyper documentée sur son sujet, avec des personnages moins caricaturaux qu’il n’y paraissent à première vue et, surtout, un timing comique impeccable. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #62.
 
Podcast d'Urbain et Clément. Créé en 2018. 65 épisodes en 2020.

Pendant les 53 jours du premier confinement, Urbain et Clément se sont appelés pour faire le point sur leurs journées (HAHA #61), dans la lignée de leurs digressions du déjà existant (mais moins régulier) Plutôt Caustique (HAHA #72): réécouter ce podcast (et ses suites, comme Plutôt reConfinés) revient à se plonger dans un journal de bord rigolo de cette période étrange. Mention spéciale à l’épisode «hors-série» Passion Cluzet et le débrief de Nous finirons ensemble, l'ignoble suite des Petits Mouchoirs, rendant hommage à un François Cluzet au sommet de son art (HAHA #60).
 
Série de et avec Aisling Bea. Sortie le 9 novembre sur Canal+. Durée : 6x22 mn.

Imaginé et interprété par la standuppeuse Aisling Bea, This Way Up (diffusé à l'été 2019 au Royaume-Uni), nous arrive dans une lignée de brillantes séries anglaises qui balancent humour grinçant et drame existentiel, Fleabag en tête. On retrouve une figure de trentenaire londonienne en crise, avec une sœur plus brillante et des relations compliquées avec les mecs. Mais la comédie bipolaire de This Way Up se distingue par une écriture très rythmée et l’énergie de son actrice principale aussi à l'aise dans la pitrerie que dans l'émotion, Aisling Bea, impressionnante dans ce rôle qu'elle s'est taillée sur-mesure. Lire notre critique en intégralité dans HAHA #75.
 
Film de John Wax et Jean-Pascal Zadi. Sorti le 8 juillet. Durée : 1h30.

Dans une année tendue, marquée par le mouvement Black Lives Matter, elle aura été la comédie qui tombe pile à l'heure, explosant son programme pourtant casse-gueule. Sur le papier comédie communautaire empilant les guests, Tout simplement noir moque finalement le «militantisme de plateau télé», tout en questionnant l'infinité d'injonctions contradictoires de l'identité noire française. Des paradoxes brillamment énoncés en une phrase par JP, son antihéros balourd : «Un Noir qui réussit, c'est suspect. Normalement, un Noir, ça dérange». Lire notre critique en intégralité dans HAHA #69.
 
HAHA
Une newsletter rédigée par Adrien Franque et Clément Mathis
Suivez-nous sur Twitter, Facebook ou Instagram

Illustration : Pierre Thyss

Copyright © 2020 HAHA, All rights reserved.


Partager cette newsletter avec un ami

Ajoutez-nous à votre carnet d'adresses
HAHA
////
Paris 75
France

Add us to your address book


Vous ne voulez plus recevoir cette newsletter ? Vous pouvez modifier vos préférences ou vous désabonner.

Email Marketing Powered by Mailchimp