Copy

On cherche toujours, parfois on ne trouve pas : dans la quantité de contenus humoristiques qui sort chaque semaine, la parité est encore loin. Sur les 33 spectacles originaux de stand-up diffusés par Netflix depuis le début de l'année par exemple, seuls sept de ces humoristes sont des femmes. Il est donc d'autant plus rare de pouvoir mettre en avant deux comédiennes comme c'est le cas cette semaine, entre Blanche Gardin, dont on avait déjà dit tout le bien de son Bonne Nuit Blanche désormais accessible à tous après sa diffusion sur Canal +, et Nikki Glaser, pour son premier spectacle Bangin' sur Netflix. Ultime preuve de la masculinité écrasante dans l'humour : le témoignage de Mahaut Lou, qui raconte avoir failli arrêter le stand-up à cause du sexisme, à retrouver dans la websérie documentaire Stand-Up Vie, qu'on vous recommande également dans cette newsletter.

N'hésitez pas à envoyer vos recommandations et avis à revuehaha@gmail.com.   

Une reco de spectacle à voir en ce moment.
Photo White Spirit Production/Canal +
Bonne Nuit Blanche
De Blanche Gardin. Durée: 1h36. Diffusé le 9 octobre sur Canal +.

Les doigts de l’humoriste parcourent une harpe, quatre angelots noirs à ses côtés : Bonne nuit Blanche s’ouvre sur un tableau qu’on dirait échappé de Twin Peaks, vision schizophrénique qui s’estompe au moment d’entrer sur scène. Comme le laissait déjà entendre le titre de son précédent spectacle, Je parle toute seule, Blanche Gardin semble envisager le stand-up comme un accès de soliloquie, une poussée de logorrhée délirante, peut-être pour conjurer toute instrumentalisation de son discours.

Le spectacle débute par un postulat, celui de sa volonté de neutralité sur le terrain identitaire, domaine déjà bien labouré par le stand-up actuel. «Femme blanche hétérosexuelle de 42 ans consommatrice d’anxiolytiques, c’est pas une identité, c’est un cercueil.» De là, elle aborde les gilets jaunes («J’ai pas du tout le fantasme de la société civile au pouvoir. Ça me fait déjà chier d’aller aux réunions de copro»), le handicap («De quoi rêvent les aveugles la nuit ? Est-ce qu’on leur met une musique d’attente ?»), ou raconte son séjour, terrifiée, seule dans une maison à la campagne.

Avec doigté, elle balance ses considérations philosophiques avec des saillies outrancières sur sa vie sexuelle qui restent, pour beaucoup, son principal produit d’appel. Le monologue d’une heure et demie qu’est Bonne nuit Blanche tient finalement surtout de la prouesse scénique : tambour battant, Blanche Gardin déroule le fil de sa pensée dans ses doutes et ses contradictions, sans interaction de chauffeur de salle, avec son texte et rien que lui, passant avec brio d’une critique du brouhaha des réseaux sociaux au récit de sa récente coloscopie. Une performance.

A lire en version longue sur le site de Libération.

Une sélection des meilleurs articles sur la comédie parus dernièrement.

Joker. «Essayez d'être drôle aujourd'hui avec cette culture progressiste», a déclaré le réalisateur du Joker Todd Phillips pour justifier de son éloignement de la comédie, lui qui a réalisé la série des Very Bad Trip. Le propos a fait polémique, et l'humoriste Marc Maron, qui a un petit rôle dans le film, a exprimé son désaccord dans son podcast, affirmant qu'il y avait encore «plein de voies à prendre», et que la seule chose qui semblait interdite désormais, était «de s'attaquer à plus faible pour le simple plaisir de leur faire du mal ou de les exclure.»  

South Park. Double accusation de censure autour de South Park dernièrement : après son arrivée sur Netflix France, c'est d'abord la disparition d'un bon nombre d'épisodes, souvent les plus controversés, qui a été relevée. La plateforme s'est un peu perdue dans ses explications avant de finalement les mettre en ligne, sans qu'on sache s'il s'agissait réellement d'une volonté de censure. La série de Matt Stone et Trey Parker a par contre bien été interdite en Chine, où l'on ne retrouve plus aucune trace de South Park sur Internet, après un récent épisode s'étant moqué de la manière dont Hollywood s'était mis à produire des contenus brossant la Chine dans le sens du poil.

OSS. «Il y a trop de comédies, et sans doute trop de comédies faites pour des raisons pas uniquement artistiques.» Le scénariste d'OSS 117 et des Guignols Jean-François Halin donne son avis sur l'état de la comédie en France dans une interview chez BFM TV.

Greed. Le dernier film de la paire britannique Michael Winterbottom-Steve Coogan (24 Hour Party People, la série des The Trip...) s'appelle Greed et met en scène un riche empereur de la mode, qui a fait fortune grâce à ses vêtements fabriqués par des ouvriers sous-payés du tiers-monde. Le film devait s'achever sur une série de chiffres montrant les écarts entre les salaires minuscules des travailleurs et les montants gagnés par ces magnats du textile. Un passage censuré par Sony, comme le raconte le Guardian.

Disparition. Le scénariste belge Philippe Tome, décédé début octobre, a co-créé le personnage du Petit Spirou, précurseur de la BD pour enfant aux thèmes «adultes» qui inspira notamment Zep pour sa série Titeuf, 10 ans plus tard. La force de Tome, comme l’explique Libé, est d’avoir su entourer son héros de personnages secondaires inoubliables et touchants.

Une reco de spectacle à voir en ce moment.
Nikki Glaser : Bangin'
Diffusé sur Netflix depuis le 1er octobre. Durée : 1h03.

Pour savoir si vous êtes réceptif au stand-up de Nikki Glaser, regardez le premier quart d'heure de Bangin', son premier special d'une heure pour Netflix : 15 minutes non stop sur son histoire personnelle du taillage de pipe, de sa découverte jusqu'aux détails techniques après des années d'expérience.
Masturbation, porno, coups d'un soir... L'humoriste trentenaire s'est fait depuis un bout de temps une spécialité des vannes sur le sexe, et ce spectacle s'y tient de la première à la dernière minute. Radical. «J'ai trouvé une astuce pour baiser avec des mecs dont je ne tomberais jamais amoureuse. Je ne choisis que des mecs qui portent des colliers. [...] Ceux-là ne méritent pas d'être aimés ou respectés.» On regrettera tout de même que Nikki Glaser ne dévie jamais de son plan de route, elle qu'on a vu exceller dans d'autres domaines, notamment dans les roasts de Comedy Central. 

Saturday Night Live, S45E02
Avec Phoebe Waller-Bridge. Diffusé sur NBC le 5 octobre.
Dans 30 ans, ils seront dans les «Grands du rire». Vous les aurez découverts ici.
Stand-Up Vie
Websérie d'Oumar Diawara. Diffusé sur France TV Slash depuis le 16 septembre. 5x6mn.

On suit Nordine, qui vit chez ses parents à Bordeaux et prend le train pour jouer à Paris sans savoir où il dormira, Ryad, qui enchaîne les plateaux d’humour après son boulot de surveillant dans un collège, Mahaut, étudiante, qui se révolte contre le sexisme du milieu, Yassine, dont les parents ne savent pas qu’il est humoriste...  Créée par un ancien du Bondy Blog, Oumar Diawara, la mini-série Stand-Up Vie entre dans l’intimité de cinq humoristes débutants. 

6 minutes dans le quotidien d’un jeune comique qui rêve de se faire un nom : le format semble calqué sur ces passages de plateaux d’humour où chacun dispose de quelques instants pour accrocher le public et amener la punchline qui marquera les esprits. Entre les galères du quotidien, la websérie donne à voir leurs doutes vite dissipés par une vanne et une passion du stand-up qui semble inébranlable.

Le meilleur de l'humour en baladodiffusion de ces deux dernières semaines.
Conan O'Brien needs a friend (Earwolf). 6 octobre.
40. David Letterman.
Deux monstres sacrés de la télévision américaine qui discutent en tête-à-tête : c'est un privilège rare que d'entendre Conan et David Letterman converser de leur quotidien d'animateur de late night. Letterman particulièrement s'y avère touchant, l'ancien présentateur du Late Show révélant notamment regretter de n'avoir pas pris sa retraite plus tôt.
Durée : 1h07. Podcast en anglais.

Parlons Péloche. 6 octobre.
80's #4 - La comédie US.
Qui est l’héritier des ZAZ ou d’Eddie Murphy ? Qu’est ce qui fait que, 30 ans après, un film est toujours drôle ou complètement dépassé ? Y a-t-il un pilote dans l'avion, Un fauteuil pour deux ou Police Academy ? Nostalgiques, parfois déçus, les chroniqueurs de Parlons Péloches décortiquent cette semaine trois comédies emblématiques des années 80. 
Durée : 1h07.

Le Meilleur Podcast. 10 octobre.
La Meilleure Comédie Française ?
Avec le Youtubeur Aurélien Préveaux et Hugo Alexandre (de la newsletter Calmos et du podcast MDR), Cyrus et Tom tentent de départager des classiques du cinéma français. Comme d’habitude avec ce très bon podcast, élire la meilleure comédie est plutôt un prétexte au débat, parfois teinté de mauvaise foi quand chacun défend son choix.
Durée : 1h13.
HAHA
Une newsletter rédigée par Adrien Franque et Clément Mathis.
Logo et illustration : Pierre Thyss.
Suivez HAHA sur Twitter, Facebook ou Instagram.

Copyright © 2019 HAHA, All rights reserved.



Email Marketing Powered by Mailchimp