Copy

La newsletter qui prend le rire au sérieux

Le stand-up 

Une reco de spectacle diffusé en ce moment

Demetri Martin - The Overthinker (Netflix)

Durée : 56 minutes. Sorti le 10 août.

«75% des bergers allemands sont des chiens. Le reste, ce sont des bergers allemands.» Les one-liners finement ciselés sont légion dans The Overthinker, cinquième special de Demetri Martin. L’humoriste de 45 ans s’est fait connaître au milieu des années 2000 avec son type d’humour légèrement excentrique. The Overthinker (qu’on peut traduire par « L’homme qui réfléchit trop ») est d’ailleurs le parfait titre pour définir Martin : sa comédie vient de sa concentration excessive sur des banalités du quotidien. Comme ici, les noms d’aliments ou le politiquement correct appliqué aux robots. De l’humour d’hyper-observation en somme.

La mode étant à l’innovation formelle dans les spectacles de stand-up ces temps-ci, Demetri Martin n’y déroge pas : le show démarre abruptement, presque en plein milieu d’une blague, et il nous fait régulièrement part de son monologue intérieur via le chuchotement d’une voix off. Assez expérimenté pour savoir que son type d’humour peut rapidement lasser, Martin et son esthétique "wesandersonienne" alterne assez judicieusement les formats, passant du one-liner à l’histoire vécue, de la séquence professorale avec tableau à l’appui (comme du temps d’Important Things with Demetri Martin) jusqu’à un passage avec accompagnement à la guitare. Méticuleusement ordonné, comme tout ce que fait son auteur, The Overthinker est un agréable exercice d’humour assez intemporel, quoiqu’un peu trop léger pour marquer les esprits.

La revue de presse 

Une sélection des meilleurs articles sur la comédie parus ces deux dernières semaines 

Polémique. Au mois d'août, Louis CK a fait son retour sur les scènes de comedy clubs, moins d'un an après les révélations du New York Times sur sa propension à se masturber devant des collègues féminines. Le débat s'est donc ouvert sur les comebacks de ces personnalités balancées dans la vague #metoo, notamment dans le NYT. Le propriétaire du Comedy Cellar, où CK s'est produit en août, s'est, lui, dit affecté par la polémique, déçu notamment que l'humoriste ait fait un set n'abordant pas du tout les accusations portées contre lui.
 

Déception. On est assez d'accord avec le constat de ce journaliste du Guardian, déçu par l'inoffensivité et la répétitivité du Who is America ? de Sacha Baron Cohen.

Post-comedy. Sommes-nous passés dans l'ère de la post-comédie, celle qui fait plus réfléchir que rire ? Vulture consacre une série d'articles aux mutations récentes de la comédie, notamment après le succès du Nanette d'Hannah Gadsby.

Kidding. Beau portrait de Jim Carrey à lire dans le New York Times, l'humoriste étant à l'affiche de la série Kidding, diffusée sur Showtime (le 9 septembre) et Canal + (le 11) et réalisée par Michel Gondry.

Inde. Un reportage de l'AFP en Inde à lire dans Le Parisien, où de plus en plus de soirées stand-up sont organisées par des femmes, pour se faire entendre dans une société encore très patriarcale.

Le ciné-club 

Une reco de film sorti récemment

Blockers de Kay Cannon 

Avec Leslie Mann, John Cena... Sorti le 1er août. Durée : 1h42.

Sorti de manière extrêmement confidentielle en plein milieu de l’été dans pas plus de trois salles en France, Blockers (Contrôle parental en VF) a, au premier abord, tous les atours de la comédie de studio pourrie que sort à profusion le ciné US. Pourtant, il s’agit là d’un divertissement plutôt réussi, dans la lignée des comédies américaines des années 2000, veine Judd Apatow. Blockers ne cache d’ailleurs pas ses ambitions de Supergrave au féminin. Mais ici cette histoire de pacte de dépucelage avant l’entrée à la fac est racontée du point de vue des parents : l’écriture assez fine de ce côté-là interroge la morale parentale tout en restant très sex-positif. Comme s’il avait voulu remplir un cahier des charges de la comédie US, le film se vautre par contre quelquefois dans des scènes de vulgarité excessives complètement ratées.

La BD 

Une reco de bande dessinée sortie récemment

Bien Normal (Editions Cornélius)

De Jérôme Dubois. Paru le 23 août.

«Disons-le, c’est avec un peu moins de bons sentiments et un peu plus de misanthropie que le monde sera sauvé» : la description de Bien normal annonce la couleur, sombrement drôle. Collection d’une trentaine de strips de quatre cases, la BD de Jérôme Dubois (auteur des très graphiques Tes yeux ont vu et Jimjilbang et collaborateur de la revue Nicole) fait dans le mauvais esprit pervers, comme un cousin dérangé des cerveaux malades de chez Glory Owl (HAHA #23).

Les podcasts 

Best-of de l'humour en baladodiffusion de ces dernières semaines.
Lumières dans la nuit (France Inter). 2 septembre. 
La première...
Edouard Baer a troqué sa matinale presque quotidienne chez Radio Nova pour un dimanche soir sur France Inter, mais la recette reste sensiblement la même. Moins d’info mais plus d‘impro, c’est un bordel joyeusement organisé avec la présence de fidèles (Fred Tousch, Jack Souvant…) et de guests bienvenus (Léa Drucker, Alain Chabat…).
Durée : 1h42.

MDR (Séance Radio). 6 septembre.
Flashback d'un été.
Toujours présents à l’appel pour subir les pires comédies françaises afin qu’on n’ait pas à le faire, la bande de MDR revient sur les productions estivales (L'école est finie, Tamara 2...) , souvent navrantes apparemment.
Durée : 34 minutes.

The Recappables (The Ringer). 19 juin.
The Office' S4E9: "Dinner Party".
Cet été, le site américain The Ringer a sorti un Top 100 des meilleurs épisodes de série du XXIe siècle. Bien classé, le fameux Dinner Party de The Office (version US) a droit à un podcast dédié où son ratio exceptionnel de vannes à la minute est amoureusement décortiqué.
Durée : 22 minutes. Podcast en anglais. 
Cette newsletter est une œuvre originale d'Adrien Franque et Clément Mathis.

Copyright © 2018 HAHA, All rights reserved.



Vous ne voulez plus recevoir cette newsletter ?
Vous pouvez vous désabonner en suivant ce lien.






This email was sent to <<Inscrivez votre adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
HAHA · ///// · Paris 75 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp