Copy

La newsletter qui prend le rire au sérieux

Le stand-up 

Une reco de spectacle diffusé en ce moment

Hannah Gadsby - Nanette (Netflix)

Durée : 1h09. Sorti le 19 juin.

Le stand-up doit-il obligatoirement faire rire ? C'est la question qui se pose une fois terminé Nanette, premier special distribué à l'international de l'Australienne Hannah Gadsby. C'est d'ailleurs une question qu'elle se pose elle-même en plein milieu de son spectacle. Démarrant avec un humour auto-dépréciatif très réussi, abordant son homosexualité ou ses origines modestes, Gadsby explique ensuite, grave, qu'elle a besoin de s'en éloigner. «Est-ce que vous savez ce que l'autodérision signifie pour quelqu'un qui existe déjà dans les marges ? Ce n'est pas de l'humilité, c'est de l'humiliation. Je me rabaisse dans le but de simplement parler, ou d'avoir la permission de parler.»

Ce qui avait commencé comme une routine d'humour queer et progressiste finit dans un cri de colère, qui résonne particulièrement avec l'affaire Weinstein (le spectacle ayant pourtant été écrit bien avant). La séquence la plus impressionnante dans l'écriture restant celle où elle utilise son diplôme en histoire de l'art pour démonter en même temps les préjugés sur la santé mentale et sur la misogynie. Ce Nanette est un symptôme et un tournant dans le stand-up actuel, qui brouille de plus en plus les frontières avec le spoken word, cet art d'oraliser des récits personnels. 

A lire aussi : Vulture a sorti un guide pour s'y retrouver dans la carrière d'Hannah Gadsby.

La revue de presse 

Une sélection des meilleurs articles sur la comédie parus ces deux dernières semaines 

Vénère. The Hollywood Reporter a dressé la liste des 40 personnes les plus influentes de la comédie américaine. Amy Poehler n’avait pas le cœur semble-t-il de répondre aux questions bien légères du magazine et a préféré rappeler que le monde est dans la merde. Exemple : «Votre plaisir coupable ? - N’oublions pas que 4 600 personnes sont mortes à Porto Rico.»
 

Plus près de toi. La matinale d’Edouard Baer sur Nova s’est terminée cette semaine après deux ans d’improvisations absurdes et de micro-trottoirs échevelés. Télérama fait le point avec l’animateur, alors que vous pouvez réécouter le best-of de la dernière ici.
 

Flight of the Conchords. Dix ans après la fin de leur série à succès sur HBO, les Flight of the Conchords entament une tournée au Royaume-Uni. L’occasion d’une rencontre avec le Guardian.

Portrait. Le New Yorker consacre un long portrait fouillé au prodige de la comédie américaine Bo Burnham, qui sort en juillet son premier long-métrage, le teen-movie Eighth Grade. Burnham est aussi l'invité du podcast Good One cette semaine, dans lequel il décortique un passage de son excellent premier special, Make Happy, sorti en 2016 et dispo sur Netflix.

CinéComédies. Le premier festival CinéComedies (du site du même nom) consacré aux comédies françaises se tiendra du 27 au 30 septembre à Lille, avec en parrain Pierre Richard, qui aura droit à sa rétrospective.

Poelvoorde. A l’occasion de la sortie d’Au Poste ! de Quentin Dupieux (voir plus bas), M le magazine du Monde s’est laissé embarquer dans une déambulation alcoolisée dans les rues de Namur en compagnie de Benoît Poelvoorde.

+

Autopromo.
 Au Poste ! toujours : excellent dans un second rôle singulier, Marc Fraize commence à se faire un nom au cinéma après avoir conquis le public sur scène avec son personnage de Monsieur Fraize
. Un des auteurs d'HAHA a dressé son portrait pour Libération.

Le one-liner 

Detroiters, saison 2, épisode 3

Le ciné-club 

Une reco de film sorti récemment

Au Poste ! de Quentin Dupieux 

Avec Benoît Poelvoorde, Grégoire Ludig... Sortie le 4 juillet. Durée : 1h13.

Septième film de Quentin Dupieux, Au Poste ! est un retour au verbe français pour le réalisateur de Steak. Ce huis-clos burlesque surprend au premier abord par son rythme atypique et son ambition modeste, mais ravit rapidement notamment grâce aux performances d’acteurs. Poelvoorde compose un parfait personnage de commissaire à qui on ne la fait pas, Ludig assure en quidam déboussolé, Marc Fraize leur vole la vedette pendant quinze bonnes minutes et Anais Demoustier se fait remarquer dans son petit rôle d'inspiration Zézette-épouse-X.

La série 

Une reco de série diffusée en ce moment

Detroiters, saison 2 (Comedy Central)

Avec Sam Richardson et Tim Robinson. 7x26 minutes.

Deuxième saison pour cette chouette série comique signée par le duo Sam Richardson (vu dans Veep) et Tim Robinson (ex-auteur au SNL) et diffusée sur Comedy Central. Narrant les mésaventures de deux acolytes pas très futés propriétaires d’une modeste agence de pub à Detroit, Detroiters vaut le coup pour ce duo au timing comique impeccable. Une série qui plaira certainement aux fans de Parks & Recreation, avec qui elle partage une bienveillance envers ses personnages et une ambiance générale gentiment stupide.

Les podcasts 

Best-of de l'humour en baladodiffusion de ces dernières semaines.
R U Talkin' R.E.M. RE: ME? (Earwolf). 26 juin. 
Staind Glass 2 with Todd Glass.
Adam Scott et Scott Auckerman reçoivent leur ami, le comédien Todd Glass (auteur d’un brillant special sur Netflix, voir HAHA #17), qui a la particularité de ne rien connaître au groupe REM, ou plus largement d’être assez inculte sur tout ce qui concerne la musique.
Durée : 1h38. Podcast en anglais.

Popopop (France Inter). 29 juin.
Quentin Dupieux.
Pour la dernière de la saison, Popopop reçoit le réalisateur Quentin Dupieux, qui révèle son amour pour la version britannique de The Office, la comédie Le Père Noël est une ordure ou, plus étonnamment la série de bouquins Placid & Muzo.
Durée : 54 minutes.

Pop Culture Happy Hour (NPR). 19 juin.
The Great Big Stand-Up Roundup.
L'émission de pop culture de NPR fait un tour d'horizon assez pertinent de l'offre de stand-up à voir en streaming, entre jeunes pousses prometteuses (Julio Torres, Solomon Georgio...) et humoristes confirmés (Ali Wong, Mike Birbiglia...).
Durée : 22 minutes. Podcast en anglais. 
Cette newsletter est une œuvre originale d'Adrien Franque et Clément Mathis.

Copyright © 2018 HAHA, All rights reserved.



Vous ne voulez plus recevoir cette newsletter ?
Vous pouvez vous désabonner en suivant ce lien.






This email was sent to <<Inscrivez votre adresse mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
HAHA · ///// · Paris 75 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp