Copy
Inscription - Désinscription - Archives - Voir la version en ligne
Coincés entre quatre murs, on navigue entre deux extrêmes. L'anarchie totale, comme sur le plateau du Eric Andre Show, qui revient pour une cinquième saison sur Adult Swim ? Ou la quiétude de vacances improvisées, comme De Gaulle à la plage, l'adaptation pour Arte de la BD de Jean-Yves Ferri ? L'héroïne de la série anglaise This Way Up, diffusée par Canal+, passe, comme ça, du rire aux larmes. Et à l'image de sa créatrice Aisling Bea, vous pouvez vous aussi imaginer votre propre comédie, et même en créer l'affiche, en vous inspirant de notre vidéo du jour, tirée de la chaine YouTube d'Un créatif. Bonne lecture !

Des avis, des recommandations ? Ecrivez-nous à l'adresse revuehaha@gmail.com.

Tout le monde ne parle que de ça

Copyright 2019 Merman Television Limited

THIS WAY UP
Durée : 6x22 mn. Diffusé depuis le 9 novembre sur Canal+.

«Je suis une reine», se répète Aine (prononcez «Honyé», à l’irlandaise), alors qu’elle attend, seule au comptoir, son ex qui devait la rejoindre il y a une heure. «Je suis une puissante reine», s'autopersuade-t-elle, pour tenter de retrouver une estime de soi. Aine vient de sortir d’hôpital psychiatrique et essaye de se reconstruire, sans trop savoir comment s’y prendre.

Imaginé et interprété par la standuppeuse Aisling Bea, This Way Up (diffusé à l'été 2019 au Royaume-Uni), nous arrive dans une lignée de brillantes séries anglaises qui balancent humour grinçant et drame existentiel, Fleabag en tête. On n'est pas perdus : une trentenaire londonienne mal dans sa peau, sa relation à une sœur plus brillante, difficile de ne pas faire le lien avec la série de Phoebe Waller-Bridge. Sauf qu’Aine est un clown qui cache son mal-être derrière des vannes qui tombent souvent à l’eau (on pense parfois à Zooey Deschanel dans New Girl) : des blagues incompréhensibles pour ses élèves étrangers qui apprennent avec elle l’anglais en regardant les émissions des Kardashian, un humour rentre-dedans pour les mecs qu'elle tente de maladroitement séduire, des sketches improvisés dans la salle de bains pour retenir l’attention de sa grande sœur.

Malgré que l'on soit donc un peu en terrain connu, la comédie bipolaire de This Way Up fonctionne grâce à une écriture très rythmée, les dialogues au cordeau rappelant la virtuosité d'une autre excellente série britannique récente, Catastrophe. C'est d'ailleurs Sharon Horgan (également productrice de la série) qu'on retrouve ici, au côté d'une foultitude de visages connus et appréciés, que ce soit Chris Geere (You're the Worst) ou Aasif Mandvi (The Daily Show). Mais c'est vraiment Aisling Bea, aussi à l'aise dans la pitrerie que dans l'émotion, qui impressionne dans ce rôle qu'elle s'est taillée sur-mesure.
 

Les meilleurs articles sur la comédie parus dernièrement

Biden. Si la carrière d’acteur du fraîchement élu Joe Biden est moins fournie que celle de son prédécesseur à la Maison Blanche, il peut se targuer d'être apparu dans l'excellente sitcom Parks and Recreation, l’admiration quasi fanatique que lui voue Leslie Knope devenant même un running gag au fil des saisons.

Jean Guile. Meilleure vanne de la très inégale série la Flamme (voir HAHA #73), la fête imaginaire de la Jean-Guile, créée en l’honneur d'un boulanger qui avait les bras trop courts pour beurrer ses propres tartines, est devenue un peu moins fictive ce 14 novembre. Tout ça grâce à un plan com réussi de Canal +, avec une campagne sur les réseaux sociaux largement reprise par les acteurs et fans de la série.

Découverte. Inconnue jusque-là, l'actrice bulgare Maria Bakalova était la principale découverte de la suite de Borat, à fond dans son rôle d'adolescente sauvage s'incrustant au côté du reporter kazakh. Dans une interview au New York Times, la comédienne de 24 ans revient sur le secret entourant cette suite, la dimension féministe de son rôle, et le tournage en compagnie de Sacha Baron Cohen, son «ange gardien».

Les Simpson. 27 ans après, Vice interroge les auteurs de l’épisode des Simpson «Le Monorail» (saison 4) pour tenter de comprendre comment s’est écrit l’un des chefs-d'œuvre de cette série, mêlant en 22 minutes des dizaines de références, des chansons et une histoire ambitieuse digne d’un blockbuster hollywoodien.

Montreux. Le célèbre festival d’humour de Montreux, qui devait se tenir début décembre, n’aura pas lieu, Covid oblige. Pas de quoi décourager les organisateurs qui envisagent des captations sans public, des soirées à Paris et même une «Star Ac’ du rire» pour rebondir en 2021.
 

Humour prometteur d'origine contrôlée

Copyright Cube Creative Productions

DE GAULLE A LA PLAGE
Durée : 30x3 mn. Diffusé depuis le 30 octobre sur Arte.

Eté 1958, c’est la crise en France. Le président Charles de Gaulle a un coup de mou et s’accorde des vacances à la mer pour prendre un peu de recul. Contraint au repos, il va découvrir le jokari, les tongs, le silence, autant d’éléments nouveaux pour le grand Charles. D’abord imaginées en album de bande dessinée par Jean-Yves Ferri (à qui on doit notamment le renouveau d’Astérix), ces aventures de De Gaulle à la plage sont diffusées tous les soirs sur Arte dans des petites pastilles de 3 minutes à l'animation soignée. La voix chevrotante, bedonnant dans son maillot de bain trop grand, De Gaulle, le général, l’homme d’action, apparaît humain, fragile, absurde, grande silhouette traînant son allure inutilement martiale sur les plages désertes de Bretagne.
 

L'humour, c'est surtout visuel

ON CRÉE UNE AFFICHE DE COMÉDIE FRANÇAISE
Durée : 15 mn 30. Diffusé le 6 novembre sur YouTube.

En un live sur Twitch, un fond vert et des solides aptitudes sur Photoshop, le youtubeur «Un créatif» (membre du Vortex, voir HAHA #70) imagine et crée en 15 minutes une affiche de comédie française inventée de toutes pièces. Le pitch ? Deux frères que tout oppose sont contraints de s’entendre pour faire fructifier les affaires de leur brasserie. Ça s’appelle «D’Houblons», «une comédie à consommer sans modération», évidemment.

La comédie sur un plateau

Photo Adult Swim

THE ERIC ANDRE SHOW
Saison 5
Durée : 10x10 mn. Diffusé depuis le 13 novembre sur Adult Swim France.

Alors qu'il revient, crâne rasé et quinze kilos en plus, chevauchant des motos en feu pour détruire son plateau en ouverture d'émission, on se demande bien si Eric Andre ne tire pas sur la corde avec une cinquième saison de son talk-show déstructuré, quatre ans après la saison 4. Et puis, étonnamment (ou non), même dans le chaos de 2020, The Eric Andre Show avec son montage hystérique, ses canulars violents et ses interviews gênantes, fonctionne mieux que jamais, toujours sur des sables mouvants. La raison ? Un budget à la hausse et une attention au détail qui transpire de partout, dans chaque explosion de mobilier ou chaque caméra cachée débile, comme en témoigne le making-of de cette saison 5 à voir sur YouTube.
 

Le meilleur de l'humour en baladodiffusion

POP CULTURE HAPPY HOUR
2020 Comedy Specials Recommendations.
Avec le coronavirus, 2020 n'a pas été une année très fournie en specials de stand-up américain. L'équipe de Pop Culture Happy Hour en a tout de même dégoté quatre à nous recommander, dont les récents spectacles de Michelle Buteau ou de Sarah Cooper sur Netflix.
Sorti le 6 novembre. Durée : 22 minutes. Podcast en anglais.

CULTURE MEDIAS
Comment rire des attentats ?
Philippe Vandel interroge Bertrand Usclat des vidéos Broute et Sébastien Liebus, co-fondateur et rédacteur en chef du Gorafi, sur les manières de parodier l'actualité, alors que les sujets à traiter (attentats, liberté d'expression etc.) sont parfois très sensibles.
Sorti le 13 novembre. Durée : 14 mn.

COMIQUE !
Chien-Loup tête en bas.
Retrouvailles, à distance, entre Ghislain Blique et son ami Pierre Thevenoux. Négocier des budgets plus efficacement à l’aide d’un chien-loup intimidant, visite de Berlin aka «les Vieilles Charrues à échelle d’une ville», yoga avec internet, les activités sont légion en attendant de retrouver la scène.
Sorti le 15 novembre. Durée : 42 minutes.

ET POUR FINIR...

Théâtre des utopies libertaires d'un petit groupe de comédiens (parmi lesquels Coluche, Patrick Dewaere ou Miou Miou) au lendemain de Mai 68, le Café de la gare a les honneurs d'un documentaire de 52 minutes co-réalisé par Guillaume Meurice, à voir en replay sur France TV.
HAHA
Une newsletter rédigée par Adrien Franque et Clément Mathis
Suivez-nous sur Twitter, Facebook ou Instagram

Illustration : Pierre Thyss

Copyright © 2020 HAHA, All rights reserved.


Partager cette newsletter avec un ami

Ajoutez-nous à votre carnet d'adresses
HAHA
////
Paris 75
France

Add us to your address book


Vous ne voulez plus recevoir cette newsletter ? Vous pouvez modifier vos préférences ou vous désabonner.

Email Marketing Powered by Mailchimp