Copy


UN RAPPORT RSE SIMPLE, EFFICACE ET (MÊME) LU : C'EST POSSIBLE


Peu importe la façon de gérer leur RSE, au moment de l’exercice du reporting les entreprises se donnent beaucoup de mal pour sublimer les performances de leur démarche et rendre des comptes.
Au-delà du fond, optimiser la forme de son rapport et se donner quelques clés de réussite permettent de gagner des points de crédibilité complémentaire…
#ConveRSE vous livre quelques secrets éditoriaux pour améliorer la qualité de votre livrable. Zoom sur des étapes à ne pas rater.



1. Définir le plus tôt possible l'objectif de son prochain rapport 


Cela va de soi mais partir billes-en-tête sans se poser les bonnes questions est très contre-productif… 
Fédérer l’interne autour du projet RSE, rassurer des investisseurs, séduire ses clients et prospects sont autant d’objectifs différents qui rendent essentielle cette étape de questionnement. 
Découleront de ce point de cadrage le positionnement du rapport, son design, le profil de ses contributeurs, son niveau de détails, la mise en hiérarchie des sujets, l’histoire qu’il racontera… 
Bonne pratique : un comité éditorial de Parties Prenantes permet de faire les bons choix de la manière la plus collaborative possible.

 

2. Réaliser un benchmark orienté bonnes pratiques


Confronter ses intuitions aux marchés reste le meilleur moyen de progresser. 
S’appuyer sur les tendances de votre secteur (ou d’autres secteurs d’activités) peut vous inspirer et vous faire gagner en temps et en innovations… Appuyez-vous sur un maximum de points de vue pour décadrer vos réflexions ! C'est ce qu’on appelle la bonne intelligence dès lors qu’elle est partagée, profitable et censée

 

3. Revue critiquer ses éditions passées afin de capitaliser sur ses points forts et identifier ses faiblesses 
 

Un certain nombre d’interrogations semblent aujourd’hui évidentes pour identifier ses axes d’amélioration :
- Votre rapport précédent a-t-il tenu ses promesses en terme de communication et de fil narratif ? 
- Etait-il suffisamment contextualisé à travers une approche sectorielle qui permet aux lecteurs de vous comparer ?
- Offrez-vous un maximum d’indicateurs d’impact des moyens RSE que vous mettez en œuvre ?
- Transposez-vous l’évolution de vos indicateurs dans le temps ?
- À l’ère de l’entreprise à mission, vous positionnez-vous comme un acteur contributif à un avenir meilleur ?
- Témoignez-vous d’une vision et d’un développement cohérent en démontrant que le pilotage de vos innovations se fait en conscience des attentes de vos parties prenantes ?
En matière d’autocritique, la sévérité est toujours profitable…


4. Structurer votre rapport très en amont au travers d'un chemin de fer détaillé


C’est le prérequis le plus élémentaire. La colonne vertébrale de votre rapport constitue les rails sur lesquels va cheminer l’histoire que vous allez raconter. Ce chemin de fer doit être conçu le plus tôt possible et doit servir de plan à l’architecte de l’ouvrage.

5. S'attacher au respect d'une ligne éditoriale 

Elle est le cap à se fixer pour un document homogène et pour répondre aux objectifs fixés.
Elle se définit entre autre par des partis pris rédactionnels forts, la définition d’un fil conducteur ou encore la mise en place d’un certain nombre de niveaux de lecture. La puissance de cette ligne éditoriale doit s’imposer dès l’édito de votre rapport. Un traitement magazine ouvrira par exemple des voies d’expression éditoriale et un design graphique différent d’un parti-pris plus corporate… 

 

6. Opter pour un concept graphique singulier au service du fond et des contenus


La créativité n’a de limite que lorsqu’elle dessert les contenus du document…
Travaillez une direction artistique qui épouse la charte graphique de l’entreprise mais s’impose comme singulière à chaque nouvelle édition du rapport. Faites une utilisation pertinente et abondante des procédés infographiques et de la datavisualisation. Faites la part belle aux vrais visuels. Veillez à la mise en avant de l’humain avec des parties-prenantes présentes tout au long du document. Imaginez le format le plus adapté à votre lectorat…

LE REGARD DE L'EXPERT
 

4 minutes avec Nicolas Perdrix, Directeur Général de l'Agence Sidièse
Twitter
Facebook
LinkedIn
Site web
...........................
Vous recevez ce message car vous avez été au moins une fois, en relation avec l'agence Sidièse. Si vous ne souhaitez plus jamais être contacté, le lien en pied de mail est à votre disposition.
...........................
Notre adresse
SIDIESE, 62 Rue Pelleport - Paris 75020 France 






This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Sidièse · 49 rue de Billancourt · Boulogne-billancourt 92100 · France