Copy

Tant qu’elle ne sera pas totalement autonome, la voiture du futur comportera un volant, des pédales… et nécessitera un conducteur toujours prêt à prendre le relais. C’est pourquoi elle devra en permanence être capable de le surveiller.
 
ET TOUJOURS...
Toujours plus autonome, le véhicule du futur sera aussi très communicant, pour percevoir son environnement au-delà de l’horizon de ses propres capteurs, via ceux de l’infrastructure routière et des autres véhicules.
 
 
La start-up, fondée en 2016, ambitionne d’extraire 100 % des algorithmes d’un code existant pour les représenter dans un format compréhensible. De quoi faciliter la vie des développeurs… et la communication avec les métiers non techniques.
 
On dit parfois que la voiture autonome sera un ordinateur avec des roues. On peut ajouter que ce sera surtout un labyrinthe logiciel d’une rare complexité. À elle seule, la perception de l’environnement repose sur une batterie d’algorithmes divers et variés, plus ou moins spécialisés, coopérants, voire en concurrence…

Lire l'article
ILS RECRUTENT SUR LE DATA ANALYTICS POST
POSTULER
LinkedIn
Instagram
Copyright © Data Analytics Post. Tous droits réservés.