Copy
INNOVATION EN ACTION

Et si la reconnaissance faciale, qui fonctionne si bien sur les humains, pouvait être appliquée à l’étude de nos cousins animaux ? Telle est l’idée mise en œuvre par deux développeurs états-uniens et une éthologue canadienne spécialiste des grizzlis au sein du projet BearID.
LIRE L'ARTICLE
ET TOUJOURS...

Les multiples talents des GAN

Inventé en 2014, le GAN (Generative Adversarial Network, soit réseau antagoniste génératif) fait surtout parler de lui à cause des « deepfakes », ces fausses images et vidéos impressionnantes. Pourtant, son potentiel d’applications est bien plus vaste.

Lire l'article
 
📣 Et n'oubliez pas, si la newsletter du Data Analytics Post vous plaît, le meilleur moyen de nous le dire est de diffuser ce travail autour de vous ! 
OFFRES D'EMPLOI


Data Engineer confirmé - CDI - Atos 
LinkedIn
Instagram
Copyright © Data Analytics Post. Tous droits réservés.