Copy
Voir cet email dans votre navigateur

Comité Laïcité République 


Lettre du mois de janvier 2019

http://www.laicite-republique.org

La laïcité n'est pas une opinion, c'est la liberté d'en avoir une

Éditorial

 « Le début de l’année 2019 est marqué par une série d’événements, petits et grands, qui touchent à la laïcité. Notre action quotidienne pour la défense et l’illustration de ce principe essentiel de la République est confrontée à toutes sortes de symptômes, qui sont les signes d’une véritable irritation de l’épiderme laïque de notre société.
 
Les discussions continuent sur la question de l’éventuelle révision de la Loi de 1905, marquées par notre rencontre récente avec le ministre de l’Intérieur. Elles sont relancées et réorientées par les réflexions et les questions qui sont consacrées à la laïcité dans la « Lettre aux Français » du président de la République, sur lesquelles le CLR va se pencher très rapidement pour apporter son analyse et ses propositions.
 
Notons à ce sujet le succès de « L'APPEL DES 113 », lancé par le Collectif laïque national et porté par le CLR.
 
À côté de ces questions de fond, les premiers jours de janvier 2019 ont vu notre amie la journaliste et militante laïque Zineb El Rhazoui, qui fut présidente des Prix de la Laïcité 2015 du CLR, être en butte sur les réseaux sociaux au déchaînement de la haine et de la violence verbale de tout ce que notre pays compte d’extrémistes islamistes. Elle est soutenue par toutes les associations laïques.
Dans le domaine institutionnel, certains, vite ramenés à la raison par le ministre de l’Éducation nationale, ont soudainement et contre toute logique, cru bon d’entretenir la confusion au sujet de la laïcité en préconisant l’acceptation du port des signes religieux ostensibles pour les 14-16 ans dans le cadre du futur Service national universel.
 
Mais nous avons aussi, le 7 janvier, dans le recueillement, la solidarité et la dignité, commémoré avec les familles, les amis, et les membres de Charlie les attentats islamistes de janvier 2015. Nous avons, à l’invitation de l’Observatoire de la Laïcité de Saint-Denis et du Réseau 1905, participé au beau rassemblement laïque du 12 janvier à la Bourse du Travail de Saint-Denis sur le thème de « L’universalisme en question ».
 
À l’orée d’une année qui s’annonce importante voire cruciale pour l’avenir laïque de la République, nous voulons, réitérant les vœux que nous vous avions faits en décembre, vous remercier du soutien que vous apportez au CLR et vous confirmer que ce n’est que grâce à votre action et à votre générosité que nous pouvons agir.
 
Notre assemblée générale aura lieu très prochainement comme en ont été avertis nos membres.
 
Rejoignez-nous nombreux, pour la défense de la liberté de conscience. »
 
Le Comité Laïcité République.

Articles

Commémoration des attentats de janvier 2015

CLR, 15 janvier 2019
Le Comité Laïcité République est solidaire des victimes, de leurs familles et continuera à défendre les principes de liberté de conscience, de liberté d’expression et de laïcité qui font l’honneur de la République.

Soutien à Zineb El Rhazoui

CLR, 14 janvier 2019
 Notre amie la journaliste et militante laïque Zineb El Rhazoui, qui fut présidente des Prix de la Laïcité 2015 du CLR, est en butte depuis un mois sur les réseaux sociaux au déchaînement de la haine et de la violence verbale de tout ce que notre pays compte d’extrémistes islamistes.

Enquête Transmettre les valeurs de la République à l’Ecole : l’exemple du département de la Charente dans l’enseignement secondaire

CLR Charente, 18 décembre 2018
Rapport d’une enquête réalisée par le Comité Laïcité République de la Charente au cours de l’année 2017/2018 auprès des établissements du second degré de la Charente.

 

G. Chevrier : "Farhad Khosrokhavar, un déni du djihadisme à haut risque"

"Un faux procès fait à la société, rendue responsable d’inégalités qui prédestineraient les jeunes en difficulté à n’avoir d’autre choix que le terrorisme, bizarrement, uniquement des musulmans, puisque seuls à commettre des attentats. Ce ne serait pas de la stigmatisation cela, et là, bien réelle, par cette assignation, en faisant au passage oublier la racine du mal, l’intégrisme religieux, l’islamisme ?"

Appel des 113 : nous nous opposons aux modifications de la loi de 1905

Collectif laïque national, 1er janvier 2019
L’organisation d’un culte et a fortiori ses principes théologiques ne regardent pas l’État mais les croyants et les pratiquants. La transparence du financement privé des cultes peut être assurée par des mesures de police fiscale et par des contrôles étroits autorisés par les lois françaises. La police des cultes est déjà entièrement contenue dans la Loi de 1905. Quant à la lutte contre les menées subversives et terroristes, elle ne relève pas de cette loi.

 

Le Comité Laïcité République vous souhaite une excellente année 2019

 

CLR, 24 décembre 2018
Au « vivre ensemble », expression si galvaudée et qui signifie exactement l’inverse de ce qu’elle semble vouloir dire, puisqu’il s’agit de vivre côte à côte en communautés séparées et non plus de vivre solidairement, les laïques préfèrent la fraternité universelle.

K. Daoud, B. Sansal : La France "apparaît de moins en moins comme la nation de Voltaire"

Le Figaro, 15 janvier 2019
Les jeunes de 17 ans te parlent de la colonisation française avec une haine, que même mon père qui a vécu cette période n’adopte pas.

J.-P. Sakoun : "Les préoccupations, légitimes, sur les relations avec l’islam n’ont pas à être traitées à travers la Loi de 1905"

 

"28 Minutes samedi", Arte, 5 janvier 2019

Riss : "Vous êtes encore là ?"

Charlie Hebdo, 5 jan. 19
Contrairement à ce que prétendent ceux qui veulent les diffamer, ni les Lumières ni les démocraties n’ont été et ne seront jamais des religions. Pour une raison simple. Toutes les religions se pensent comme des sociétés parfaites, puisque inspirées par Dieu lui-même. Alors qu’au contraire les démocraties libérales issues des Lumières n’ont pas cette ambition délirante de pureté, car ce sont seulement les hommes qui les ont bâties.

Zineb el Rhazoui menacée de mort pour avoir affirmé que l’islam devait "se soumettre à la critique"

JT de F2, 6 janvier 2019

 

N. Polony : "Loi de 1905 : ne pas jouer avec le feu"

 

marianne.net , 1er jan. 2019
Disons les choses sans ambages : nous sommes confrontés à une remise en cause majeure de notre mode républicain d’organisation de l’espace public, non seulement de la part d’un islam dont certains représentants entendent imposer à la République une existence en tant que communauté, mais également, et de façon concomitante, par une vision anglo-saxonne de l’organisation démocratique.

Rémunérations des prêtres en Guyane, l’État rejette une demande de la collectivité territoriale

AFP, la-croix.com , 29 décembre 2018

G. Chevrier : Immigration, l’accueil inconditionnel "pose problème aux Français, d’autant plus dans un contexte économique et social contraint"

atlantico.fr , 12 déc. 18
Une frange de la gauche a identifié faussement la nation au nationalisme.

Amoz Oz : Ultime salve contre le fanatisme avant de mourir (P. Kessel)

 La première responsabilité qui nous incombe est de savoir distinguer entre les différents degrés du mal", écrit Amos Oz, et donc refuser le relativisme qui conduit à juger que tout vaut tout et interdit de désigner l’ennemi par son nom. Il est clair qu’à maints égards nos sociétés sont engluées dans ce relativisme qui fait le lit de la confusion. En témoigne la difficulté en France, à affirmer que la laïcité s’applique à toutes les religions, islam compris.

Charlie Hebdo : « Le retour des anti-Lumières »

5 janvier 2019
Le renouveau du discours anti-Lumières est un discours de mort. Il signe le retour des pensées les plus réactionnaires et les plus mystiques, trop heureuses d’occuper les places libérées par les anciennes idéologies marxistes ou fascistes du XXe siècle disparu.

Facebook
Twitter
YouTube
Flickr
La Lettre du CLR est la propriété du Comité Laïcité République. 
Directeur de la publication : Jean-Pierre Sakoun.
Maison des associations, 54 rue Pigalle, 75009 Paris.

www.laicite-republique.org

Déclaration de principes et bulletin d’adhésion

Cliquer sur ce lien pour vous abonner
ou vous désabonner

 
Tous droits réservés
© Comité Laïcité République
  

 






This email was sent to edouard.moreau@yahoo.fr
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Comité Laicité Republique · 54 rue Pigalle · Maison des associations · Paris 75009 · France